Pierre PHILIPPE

Gravure, Peinture


Pierre PHILIPPE


 La pratique de la gravure conduit à être attentif au langage tactile des matériaux. Selon moi la gravure n’est pas enfermée dans une seule technique mais elle offre un éventail de supports et d’outils. Ainsi graver peut consister à utiliser aussi bien le vernis et la pointe de l’aquafortiste que l’échoppe d’orfèvre et la fraiseuse électrique.  Depuis deux ans dans l’atelier de Raùl Velasco et de Kristin Meller, j’ai  renoué avec le langage de la gravure. J’ai recouvré mes origines de plasticien formé aux Beaux-arts de Paris. J’ai retrouvé aussi cette façon propre au  graveur de considérer la texture du cuivre, les subtiles  variations de l’aquatinte, la douceur lumineuse des estampages et les forts contrastes des eaux-fortes.  Mes gravures sont en prise directe avec la société actuelle. Elles rendent compte de la condition de l’homme faite de joies et de détresse, dans sa confrontation à un environnement hostile de métropoles ou de déserts. 

 

 

Participe aux portes ouvertes


Numéro de plan : 41

 

Contact


Adresse : 160 rue Pelleport, Paris 75020 France
Téléphone : 06 27 17 03 68
E-mail : pierre-louis.philippe@laposte.net
Site Internet : http://www.art-pierrephilippe.com

Galerie


Le Passage, 2014, eau forte et aquatinte sur  cuivre, 27,8

Le Passage, 2014, eau forte et aquatinte sur cuivre, 27,8

Météorite sylvestre, eau forte et aquatinte, cuivre, 27 x 18

Météorite sylvestre, eau forte et aquatinte, cuivre, 27 x 18

Métropoles, 2014, eau forte et aquatinte sur cuivre 38 X 28,

Métropoles, 2014, eau forte et aquatinte sur cuivre 38 X 28,

artificiers (415x640)

artificiers (415x640)

idoles estampage léger 2014 (523x640)

idoles estampage léger 2014 (523x640)

biologie élémentaire (435x640)

biologie élémentaire (435x640)

Circé et les Moires (427x640)

Circé et les Moires (427x640)

Skaters  (640x627)

Skaters (640x627)

Street art dans les ruines II (640x436), 2015

Street art dans les ruines II (640x436), 2015

Le contenu de cette page web n’engage que son auteur