Valéa Djinn

Autre discipline, Dessin, Installation


Valéa Djinn

Brindille mix


Le travail de Valéa Djinn se décline sous forme de sculptures végétales, dessins et créations musicales.

 

Dans ses ateliers bourguignon et parisien se déploie un univers ou la légèreté s’allient à un élégant graphisme.

 

Valéa dessine, installe, met en scène depuis l’enfance.

Les cours d’Arts Plastiques au lycée et à l’université et la réalisation de courts métrages ont nourri son approche personnelle: création de décors, de costumes, étude de la lumière et du cadrage.

 

Elle a ensuite abordé la composition musicale et le travail de la voix comme une source de matières et de textures à assembler, malaxer, découper, chahuter.Puis elle a adapté pour la scène un album auto-produit en home studio.

 

Ses premières sculptures végétales miniatures, sont nées de petites histoires qui ne trouvaient pas leur forme musicale.

Puisant dans ses collectes d’écorces, de dentelles, d’objets miniatures chinés, c’est le début des « Jardins de Poche »: petites scènes inspirées de contes rêvés, évocatrices de souvenirs d’enfance étranges et poétiques, parfois capturées sous globe de verre.

Depuis 2008 plus de 200 pièces ont été exposées.

Plusieurs séries composent l’ensemble des « Jardins de Poche »: « les scènes des rêves »,

« les drôles de confitures », les « nomad » et les « habitats plumés », les « gris-gris de poche », « les filtres » , « les longues pattes », « les bobinettes ».

Ont suivi des installations murales « twisted twiggs », des mobiles à base d’aiguilles de pins et d’ hémérocalles épurés comme des dessins en 3D.

« Brindille Mix », une série de personnages amulettes plus ou moins animaliers fantasmagoriques annonce des dessins à l’encre sur papier aquarelle: « Le petit bestiare », amorcé fin 2014.

 

Plusieurs séries émergent en parallèle: « Je suis d’Alice », « Série Animale », « Les Minuscules »

 

Quotidiennement, Valéa  fait la part belle à des improvisations sur un fond resté vierge qui cultivent le principe d’apparition et entremêlent figuratif et abstrait.

Surgissent de nouvelles créatures au gré des interactions entre les différents médiums (pastels sec, à l’huile ou aquarellable, encre, crayon de couleur, graphite).

 

 

 

Née en 1966, Valéa vit et travaille à Montrouge dans les Hauts de Seine et à Grimault en Bourgogne.Licence d’Etudes Cinétographiques -Arts Plastiques Paris VIII St Denis.Formation Musicale au Conservatoire Georges Bizet Paris XX ème.Depuis 2009 elle expose ses sculptures végétales “Jardins de Poche” à base de mousse des boisde brindilles, breloques et dentelles, un univers poétique, délicat qui évoquent les scènes des contesde l’enfance.Tout en continuant à se produire sur scène (concerts solo, théatre, performance musicale),Valéa développe un travail épuré d’installations à suspendre et de miniatures à épingler avec des aiguilles de pins et des hémérocalles.Depuis ce même geste instinctif, spontané, joyeux, les oeuvres récentes sur papier s’inspirent du monde végétal et animal..

Expositions

 en duo :2015 Atelier Portes Ouvertes Belleville Paris avec Marie Busson 2014 “A 4 mains dans les nuages” avec Véronique Lafont Chapelle de Montjalin -Yonne

personnelles:2015 Chez Carmen Ragosta  Paris 2011 Musée des Arts Naîfs et Populaires de Noyers Yonne2011 Galerie de l’Office de Tourisme de Clamecy Yonne

collectives2015 Alice Still Alive Chapelle St Sauveur Issy les MoulineauxMusée des Atrs Naïf et Popukaires de Noyers BourgogneBoutique Ephémère de La Ménagerie du 27 à Montbard  Côte d’Or2010, 2011, 2012, 2013, 2014 Atelier Portes Ouvertes de Belleville Paris2011, 2013 Grenier à Sel Avallon- Yonne2011 Alice Still Alive exposition éphémère Paris2010 Centre des Arts Plastiques A.Chanot Clamart Hauts de Seine2009 Salon Art et Artisanat Montrouge Hauts de Seine

 

Participe aux portes ouvertes


Numéro de plan : 46

Voir le plan

 

Galerie


Le contenu de cette page web n’engage que son auteur