Sab Ji

Photographie


Sab Ji


Orléanaise née en 1981, Sab Ji est une artiste plasticienne et photographe diplômée des Ecoles d’Art de Pau et de Grenoble. Elle vit actuellement à Paris, foyer pluriculturel où elle peut alimenter ses réflexions et délimiter les contours de ses projets personnels.

 

Cependant Sab Ji ne s’est jamais contentée de la diversité des grands champs urbains, contaminés par une tendance à l’uniformisation et à l’homogénéisation. Elle s’est ainsi ouverte à l’autre, épuré des aliénations de la mondialisation, au travers de nombreux voyages. Ces déplacements, ouverts à la curiosité et à l’imprévisible, n’ont pas manqué de lui insuffler le désir de capter, par l’entremise de la photographie, la nature d’un monde aux réalités anthropologiques bigarrées.

 

C’est ce regard à la fois naïf et investigateur, qui mène Sab Ji à une démarche artistique cosmopolite, et qui consiste, où qu’elle soit, à la capture de traces signifiantes, où chaque existence incarne la nature insaisissable d’un sens tout fait. Il s’agit alors pour Sab Ji de reconstituer un regard presque enfantin, où la sensibilité, l’affect, vient au secours de l’interprétation.

 

Son œuvre n’entend pas démontrer la nature des formes multiples qui constituent le tissu émotionnel humain. Elle tend plutôt à montrer d’abord, en retravaillant l’image, que la prise de vue est l’ouverture première à la révélation d’une tonalité affective, épurée de toute posture conventionnelle.

 

Sab Ji ne se soumet pas non plus à la facilité de n’exposer que du visage nu. Elle s’imprègne de la culture, elle habite au cœur même de son sujet. Ainsi formera-t-elle un premier projet en 2007, qui consistera à poser un double regard sur l’Inde, entre mythologie hindouiste et civilisation ancienne. De cette riche aventure elle posera les fondements de sa dernière réalisation, « Cendrillon », où il s’agit, à la lumière de ce conte populaire et de ses variantes à travers le monde, de dresser un portrait de la condition féminine sous le projecteur des valeurs, des représentations et des pratiques culturelles.

 

Enfin, toujours en quête d’une esthétisation originale des formes, Sab Ji a montré sa capacité à mettre en scène sa vision d’un monde en mouvement. Elle affirme ainsi son style photographique dans une série consacrée à l’une de ses passions, le tango argentin. A travers l’objectif, elle expose la nature d’une danse où la fusion des corps dansants se résout en un silence sensuel et voluptueux. Les danseurs deviennent des chimères comme emportées par une musique frénétique empreinte de nostalgie.

 

Conférencière, elle aime à partager avec le public le fruit de sa créativité. Et on retrouvera le travail de cette artiste indépendante aussi bien dans des galeries et des salles d’exposition que dans des magazines de voyage. 

 

Contact


Adresse : 60 rue de la villette, Paris 75019 France
Téléphone : 06 82 42 06 96
E-mail : ochibuko@gmail.com
Site Internet : http://www.sabji.fr/

Galerie


Le contenu de cette page web n’engage que son auteur